samedi 5 janvier 2008

Principe de précaution ?

Fin décembre 2007, vers 5 heures du matin, une illumination de Noël s'est décrochée accidentellement et est tombée rue de la république. Heureusement cet incident n'a causé aucun dégât matériel ni blessure à d'éventuel passant. Appliquant le "principe de précaution" le maire d'Albertville a fait immédiatement retirer toutes les illuminations de la rue.
Que n'a t il fait de même lorsqu'il était président du SIMIGEDA et qu'il a été averti que l'incinérateur de GILLY nous empoisonnait avec ses émissions de dioxines.

1 commentaire:

chantal74 a dit…

En effet, cela aurait pu être dangereux.. et il faudrait peut-être maintenant que l'heure est aux économies, que nos élus pensent à ne pas mettre les lumières de Noël du début Novembre à début Février... car cela devient ridicule..